Pompage Septique Dinel

Si ça sent pas bon, appelez Raymond!

819-213-0804

Foire aux questions

Q : Quand dois-je faire vidanger ma fosse septique?


R : La réglementation québécoise prévoit deux modes pour la vidange des boues et des écumes qui s’accumulent dans les fosses septiques. 


1. À fréquence fixe : 

  • Au moins une fois à tous les deux ans pour les fosses septiques utilisées à longueur d'année; 
  • Au moins une fois à tous les quatre ans pour les fosses septiques utilisées de façon saisonnière (180 jours ou moins par année). 


2. Selon le mesurage des boues et de l’écume, si une municipalité a adopté un règlement en vertu duquel elle doit pourvoir à la vidange des fosses septiques sur son territoire. Dans ce cas, les fosses septiques doivent être inspectées une (1) fois par année et être vidangées lorsque l’épaisseur de la couche d’écume ou celle de la couche de boues atteint l’une des épaisseurs maximales prévues dans le Règlement.

Q : Que faut-il faire avant la vidange?

R : Enlever le couvercle d'un bout de la fosse ou de l'autre, là où sont situés les déflecteurs.

Q : Quels gestes et quelles habitudes devrais-je adopter pour favoriser le bon fonctionnement de mon dispositif de traitement des eaux? 

R : Plusieurs habitudes et gestes permettent de favoriser le bon fonctionnement d’un dispositif de traitement des eaux usées. Par exemple :

  • Assurez-vous de bien connaître l'emplacement des composantes de votre dispositif de traitement des eaux;
  • Évitez toute circulation motorisée au-dessus des composantes du dispositif de traitement puisque cela pourrait causer le bris de conduites, de la fosse ou d’une autre composante du système de traitement. Cette circulation pourrait aussi compacter le sol et entraîner une évacuation et un traitement déficient des eaux usées; 
  • Ne plantez pas d'arbres ni d'arbustes près des tuyaux de drainage parce que leurs racines pourraient obstruer ces tuyaux. Conservez une marge de recul d’un minimum de 3 mètres;
  • Faites vidanger votre fosse septique par un professionnel, lorsque cette opération est requise;
  • Canalisez uniquement les eaux usées et les eaux ménagères de votre résidence vers le système de traitement (ne pas y relier les drains de fondation ou de toit);
  • Utilisez de façon modérée les produits chimiques d’entretien ménager. Ne rejetez pas de peinture, de gazoline, de pesticides, d’huile, d’antigel, ou tout autre produit chimique dans vos éviers et toilettes. Ces produits sont toxiques pour la flore bactérienne de votre système de traitement des eaux; 
  • Évitez de jeter dans la toilette ou dans l’évier les produits suivants : de la soie dentaire, des produits d’hygiène féminine, des condoms, des couches, des mégots de cigarettes, des cotons-tiges, de la mouture de café, de la litière pour chat, du papier essuie-tout ou tout autre article ménager pouvant provoquer un bris du dispositif de traitement;
  • Utilisez l’eau de façon responsable et réparez rapidement les robinets et les toilettes qui fuient puisque, plus la consommation d’eau est grande, plus le système de traitement est sollicité, ce qui augmente le risque de mauvais fonctionnement;
  • Évitez l’utilisation d’additifs. Les additifs que l'on suggère parfois d'ajouter au contenu des fosses septiques ne sont pas nécessaires. Certains sont même déconseillés, car ils peuvent nuire au bon fonctionnement de la fosse septique et de l'élément épurateur;
  • Évitez le plus possible de jeter des matières grasses dans l’évier (huiles de cuisson, bouillons gras et autres) parce que celles-ci s’accumulent dans la fosse septique; 
  • Évitez le plus possible d’utiliser un broyeur à déchets, car ceux-ci créent de fortes charges et une forte accumulation de boues dans la fosse septique;
  • Respectez les recommandations contenues dans le guide du fabricant.

Q : Qu'en est-il du phosphate?

R : Réduisez ou, mieux encore, éliminez complètement l'usage de produits nettoyants, détergents et savons contenant des phosphates. Le phosphore ne se décompose pas dans une fosse septique et lorsqu'il s'écoule dans un plan d'eau du voisinage, il provoque la croissance rapide des algues bleues (cyanobactéries) affectant la qualité de l'eau et, par conséquent, toute la vie aquatique.

Q : Que fait-on du contenu de la vidange après le pompage?

R : Les déchets doivent ensuite être acheminés dans une usine de traitement des eaux d'égout.

Q : Quels sont les signes d'une fosse bondée, d'un blocage dans le réseau ou d'un problème avec le champ d'épuration?

R : Il y a plusieurs signes qui dénotent un problème avec l'installation septique, dont les suivants:


  • des toilettes ou autres appareils sanitaires qui fonctionnent lentement;
  • des odeurs qui se dégagent des tuyaux de plomberie;
  • des reflux d'eau dans les lavabos, bains ou douches après avoir tiré la chaîne des toilettes ou après une lessive;
  • des bandes vertes ou une pelouse tachetée dans le périmètre du champ d'épuration.

Q : Quelle est cette odeur qui émane de la fosse lorsqu'on enlève le couvercle?

R : Ce que vous sentez c'est du méthane, un gaz produit par la décomposition de la matière organique.

Q : Est-ce qu'un adoucisseur d'eau peut endommager une installation septique?

R : Des inquiétudes ont effectivement été soulevées à ce sujet – telles que la destruction par le sel des bactéries présentes dans les fosses septiques, l'inondation des fosses par le processus de lavage à contre-courant et la réduction de la capacité du champ d'épuration d'absorber l'eau – mais les récentes études ne sont pas concluantes.


On a toutefois établi que le sel n'avait pas d'effets dommageables sur les bactéries et le sol du champ d'épuration. Cela dit, le volume d'eau résultant du lavage à contre-courant peut atteindre entre 55 et 400 litres par semaine, soit l'équivalent d’un ou deux bains standards remplis d'eau. Le fait de ne pas recharger l'adoucisseur plus d'une fois par semaine devrait permettre de réduire la quantité de lavage à contre-courant entrant dans l'installation septique.


Sources et références : Société canadienne d’hypothèques et de logement

Tous droits réservés Entreprise Raymond Dinel 2017 - Mention légale
Création de

Mention legale